La noyade est la première cause de mortalité par accident domestique chez les enfants de moins de 5 ans

Entre 1 et 4 ans, la piscine est le lieu le plus meurtrier pour le jeune enfant car il découvre l’autonomie avec la marche, est attiré par l’eau mais il n’a pas encore conscience du danger.
Il suffit de quelques secondes pour qu’un enfant se noie dans 20 cm d’eau.

Un enfant se noie en silence, il ne se débat pas, ne crie pas.

Il peut mourir ou rester handicapé en moins de 3 minutes d’immersion.

Les séquelles sont souvent sévères, car elles entraînent des lésions cérébrales irréversibles, et donc un handicap permanent.
Ces enfants ne voient plus, ne parlent plus, ne marchent plus, sont parfois nourris par sonde et nécessitent des soins quotidiens qui demandent généralement une structure médicalisée

Les adultes sont généralement présents, et ne réalisent pas qu’à cet âge-là. IL NE FAUT JAMAIS LAISSER UN BEBE SANS SURVEILLANCE, OU SOUS LA SURVEILLANCE D’UN AUTRE ENFANT, pas même un instant.


aqua-bobber La noyade est la première cause de mortalité par accident domestique chez les enfants de moins de 5